Chez Georges

Bar rue des Canettes

Que serait un petit verre sans prétention sans ses éternelles rondelles de saucissons ? Chez Georges, au Comptoir des Cannettes, on ne déroge pas à la règle. Car oui, ici, c’est sans prétention, dans des verres même pas à pied, avec de bonnes grosses rondelles de charcuterie bien épaisses et bien irrégulières. En un mot : chouette. Pour passer un moment sympa entre copains j’entends, car la musique est tout de même hyper noisydans la cave voûtée. Mais par ce temps, impossible de rester à l’étage, où il fait juste un poil plus chaud qu’à l’exterieur. La température est optimale pour un sapin, qui s’y plairait sans nul doute un bout de temps sans perdre une épine. On a l’impression en entrant d’apercevoir quelques habitués du comptoir, un peu plus bouffis et rougeauds que la décence ne l’autorise, et on comprend pourquoi il leur faut quelques degrés de moins. Ceci étant dit sans aucun sarcasme, il est bien admis qu’après un certain nombre de verres, on a envie de prendre un peu l’air.

Lire la suite

Publicités