Télescope

Café

Munissez-vous d’un télescope, ça vaut le coup d’œil. Et le coup de slurp. Une petite devanture toute discrète dans une petite rue reposante. Rue Villedo, on villégiature au Télescope. Un café fumant entre les mains, ravissant nos narines avant de passer haut la main l’épreuve de la gorgée. On se laisse bercer par les volutes de fumée. On se perd dans notre tasse. On plongerait bien dedans, même. Il faut dire que ça sent tellement bon…

photo 2-1

Pas de bruit de klaxons ni de coups de sonnette de conducteurs de bus pressés. Ici, on souffle. On s’installe autour d’un brownie sans gluten, d’un cookie aux noisettes ou d’un cake au citron. Pour accompagner nos liquides fumants. Qui nous font remettre en cause tous nos acquis. Toutes nos idées sur le café. Si, si, c’est vrai.

photo 2-2

Fini le concept amer du café subi, avalé contraint et forcé. Fini les  » je n’en prendrai plus de toutes façons je n’apprécie jamais ». Fini les gorgées difficilement dégluties, accompagnées de sourcils froncés et front plissé. Game over pour tous les fonds de tasse noirâtres et granuleux dispensés par l’ensemble des brasseries du coin, avalés à la va-vite tellement c’est mauvais. Ici, on redécouvre le café. Ou plutôt, on le découvre tout court.

photo 3-1

On n’y croit même pas, au début. On se dit que c’est surfait. Que si on n’a jamais apprécié un café, ce n’est pas aujourd’hui que ça va changer. Mais patatras. Une gorgée, et on se rend compte de ce qu’on a loupé jusqu’à présent. Une deuxième gorgée, car tout de même, c’est difficile à croire. Une troisième et on dépose les armes. Le café, en fait, c’est bon !

photo 1

Le café filtre me fait écarquiller les yeux jusqu’à un diamètre record. Il est doux, il a du goût mais sans aucune amertume. Sans impression râpeuse quand on l’avale. Une saveur délicate mais affirmée. Une première. Le café au lait nous assomme d’onctuosité. Sans laisser de sensation de film gras, il se laisse engloutir en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire. C’est dans la poche pour nos deux baristas. Qui nous offrent, on n’en dirait pas moins, des sensations qui se télescopent !

Télescope, 5 rue Villedo 75001 Paris

L’addition : 1 café filtre + 1 café au lait + 1 cookie chocolat + 1 part de cake au citron  = 12 euros
Café filtre : 4,50 euros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s